Unification du régime de stationnement

 

Problématique

Le stationnement dans le Bourg de Lutry a souvent engendré le mécontentement des habitants de la commune, des bénéficiaires d’abonnements interparkings, des commerçants et de leur clientèle.

 

Cela est dû à l'encombrement des parkings à certaines heures de la journée, aux nuisances causées par le nombre d’automobilistes à la recherche de places gratuites et à la disparité tarifaire entre les différentes zones de stationnement.  

En raison de la croissance de la population et de la mobilité pendulaire,
le modèle de stationnement actuel ne correspond plus aux habitudes de mobilité.

Le régime

Afin de répondre à l’augmentation de la population et du trafic au sein de la commune et dans ses abords, la Municipalité a pris la décision d’améliorer le régime dans le Bourg. Les modifications sont les suivantes :

 

La Municipalité a décidé d’offrir 30 minutes de stationnement gratuit. Les modifications tarifaires pour le stationnement payant dans l’ensemble du Bourg sont donc les suivantes :

 

0–30’ : gratuit

31’–2h : CHF 1.20/heure

2h–4h : CHF 1.80/heure

Dès 4h : CHF 3.60/heure

 

Les zones bleues (1h) ont été remplacées par des places courtes durées « 30 minutes » aux endroits suivants :

 

- à la rue du Rivage 

- à la place Marsens

- à la place du Temple

 

Les zones courte durée « 30 minutes » déjà existantes ont été conservées et leurs conditions unifiées. Les abonnements interparkings restent valables dans les zones actuelles.

Les modifications apportées dans le Bourg sont les suivantes :

 

 

L'impact

Pour  faciliter et surtout clarifier le régime de stationnement, le temps et les tarifs ont été unifiés dans tout le périmètre du Bourg.

 

Cela permet de réduire le trafic de « recherche de places » et facilite l’utilisation des automobilistes, qui connaissent le temps de stationnement autorisé.

 

Enfin, cela garantit aux habitants de trouver une place de parc dans le futur, grâce à une meilleure rotation au sein de tous les parkings.

La Municipalité a, en outre, décidé d’
offrir 30 minutes de stationnement gratuit sur l’ensemble de la zone, afin de permettre aux Lutrien(ne)s de se rendre dans les commerces du Bourg en toute quiétude.

 

De plus, la commune a fait l’acquisition de nouveaux horodateurs qui donneront accès aux automobilistes, à de multiples moyens de paiement  (espèces, cartes bancaires, mobile, etc.).

 

Pourquoi le projet est-il nécessaire?

L’unification du régime de stationnement dans le Bourg va de pair avec les autres aménagements prévus et permet d’éviter la saturation du trafic dans la commune et de maîtriser notre avenir.

 

Nous devons agir aujourd’hui pour :

 

- éviter la saturation des parkings

- réduire le trafic dans le Bourg

- réduire les nuisances dans le Bourg    

- garantir l’accès aux commerces

 

Questions-réponses

Quel aurait été l’impact si nous n’avions pas unifié le régime ?


La capacité de stationnement dans le bourg de Lutry aurait atteint ses limites. Il serait devenu très compliqué de trouver une place la journée, mais également le soir. Nos parkings seraient perpétuellement saturés.

Les clients des restaurants, des cafés et des commerces n’auraient que très difficilement accès à des places de stationnement, car ces dernières seraient en permanence occupées par des voitures ventouses. Idem pour les habitants de Lutry qui ne bénéficient pas de places de parking privées où pour les gens qui y travaillent.

Enfin, la recherche d’une place de stationnement engendrerait un important trafic au sein du bourg, entraînant de fortes nuisances.




Quels avantages pour les habitants du Bourg ?


Grâce à cette nouvelle politique de stationnement, il y a :

- une diminution des nuisances sonores dûes aux véhicules dans le bourg. Les automobilistes ne tournent plus en rond au sein même du bourg pour trouver une place de stationnement gratuite et de longue durée. Ainsi le trafic est limité et la qualité de vie des habitants est renforcée ;

- une amélioration de la marchabilité. Les piétons sont moins dérangés par les automobilistes qui cherchaient pour trouver une place de stationnement illimitée et gratuite. Ils peuvent donc se réapproprier la rue et déambuler plus aisément ;

- une plus grande facilité à trouver une place de stationnement, car il y a un meilleur taux de rotation des places.




Pourquoi la durée du stationnement gratuit n’est-elle que de 30 minutes ?


La durée du stationnement gratuit est de 30 minutes pour favoriser au maximum la rotation des places de parking.

Comme le nombre de places de stationnement est limité dans le bourg, il est important d’avoir une rotation des voitures garées sur les places de parking. Cette rotation n’est possible que si les places sont payantes, car c’est le fait de payer qui incite les automobilistes à prendre les transports publics ou à limiter leurs stationnements.

Toutefois, la Municipalité est bien consciente que certains commerçants, restaurateurs ou cafetiers doivent bénéficier d’un accès au stationnement pour leurs clients.

C’est pour cette raison que les 30 premières minutes de stationnement sont offertes. De plus, la commune applique aux horodateurs des tarifs avantageux.




Pourquoi avoir pris la décision de faire passer tous les parkings payants ?


En prenant la décision de faire payer le parking, la Municipalité veut lutter contre le stationnement de très longue durée. En d’autres termes, on appelle cela le phénomène de voitures ventouses. Il s’agit de véhicules stationnés sur des places pendant des journées entières ou plusieurs jours sans aucun déplacement.

En faisant payer le parking, ce phénomène est endigué, car le stationnement de très longue durée devient trop coûteux pour les automobilistes. Ainsi, des places de stationnement sont libérées et la commune favorise la rotation des véhicules sur celle-ci.




Pourquoi supprimer les zones 1h ?


Les zones 1h ont été supprimées car plusieurs études ont démontré que le prix du stationnement jouait un rôle prépondérant dans les choix de mobilité des individus.

Quand le stationnement est gratuit, les gens utilisent leur véhicule et restent stationné sur de longues durées. A l’inverse, quand la place est payante, les automobilistes ont tendance à prendre les transports en commun plus facilement. S’ils décident d’utiliser malgré tout leur voiture, ils vont rester stationnés moins longtemps.

En se basant sur ces études, la Municipalité a décidé de supprimer les zones 1h, et de les remplacer par des zones 30 minutes. Grâce à cela, le taux de rotation des automobilistes sur une même place de parking est grandement amélioré. Il devient plus facile de trouver une place de stationnement.




Pourquoi de telles mesures sont-elles nécessaires ?


Le nombre de places de stationnement dans le bourg de Lutry est limité. Toutefois, la demande de stationnement croît, car le taux de motorisation et le nombre d’habitants augmentent.

Pour répondre à ce besoin de stationnement grandissant, la Municipalité a envisagé de créer un nouveau parking sous les jardins du château. Cependant, ce projet a été refusé en votation. Il a donc fallu prendre d’autres mesures pour réguler le stationnement, d’où cette nouvelle politique.




Quel est l’impact positif de ces mesures ?


Grâce à cette nouvelle politique de stationnement : - il y a une rotation plus forte des places de stationnement, favorisant ainsi la cohabitation entre les usagers des parkings ; - le phénomène de voitures ventouses a été fortement restreint. Les voitures ventouses sont des véhicules stationnés sur des places à durées limitées, des journées entières ou plusieurs jours sans aucun déplacement ; - le trafic de recherche de place au sein même du bourg a été restreint. Dès lors, comme il y a moins de trafic et de nuisances, la circulation piétonne au sein même du bourg est facilitée et les habitants bénéficient d’une meilleure qualité de vie.




Le nombre de places 30 minutes (18) n’est-il pas trop restreint ?


Dans le bourg de Lutry, il y a des automobilistes qui stationnent dans les parkings, car :

- ils habitent ou travaillent dans le bourg et n’ont pas de stationnements privés ;

- ils passent un moment dans un commerce, un café, un restaurant ou à la plage ;

- ils laissent leurs voitures pour emprunter les transports publics, afin de se rendre à Lausanne ou dans le reste de l’agglomération.

Il a donc fallu prendre en compte les besoins de tous ces usagers lors de l’élaboration de la nouvelle politique de stationnement. Des arbitrages ont donc été faits, afin de ne pas péjorer un groupe d’usagers plus qu’un autre et pour que Lutry ne devienne pas une aire de stationnement pour les pendulaires.

Dès lors, il a été décidé de créer 18 places de stationnements 30 minutes pour garantir un meilleur stationnement essentiellement aux clients des commerces. Le nombre de places de stationnement dans le bourg de Lutry étant limité, il n’a pas été possible de créer plus de places de ce type sans péjorer grandement d’autres utilisateurs de parkings.

Néanmoins, afin de compléter l’offre de ces 18 places, la Municipalité a décidé d’offrir les 30 premières minutes de stationnement sur les différents parkings payants de la commune. De plus, passé ces 30 minutes, les tarifs de stationnement en vigueur dans les parkings sont bas par rapport à d’autres villes, afin de ne pas péjorer les clients des commerçants, des cafés et des restaurants.





 
CONTACT
  • Facebook Social Icône

Commune de Lutry

Service de la Mobilité

 

Le Château - CP 190

1095 Lutry

Téléphone:     021 796 21 46

Fax :                021 796 21 49

Email :            mobilite@lutry.ch

Nom *

Email *

Sujet

Message